Le père d’Akira fait doublement parler de lui…

Incroyable… Alors que ce manga-culte transgénérationnel sera bientôt adapté en film, voici que son auteur entrera à l’Académie des Oscars 2019…

C’est via le compte Twitter @cartoonbrew que l’info a commencé à se répandre: Katsuhiro Otomo, mangaka élevé par certains à un rang quasiment divin fera partie de la très prestigieuse Académie des Oscars…. Mais il ne sera pas le seul représentant de son Art majeur qui prendra prochainement l’avion: Mamoru Oshi, à qui l’on doit notamment le dantesque « Ghost in the Shell » l’accompagnera aussi!

AkiraAnnonce-1.jpg

C'est donc une bien belle reconnaissance du travail de ces 2 artistes qui ont marqué de nombreux créatifs, au Japon mais aussi dans le monde entier…

 

Mais ce n’est pas tout! Demain débutera en même temps que la « Japan Expo » de Paris l’ « Anime Expo » de Los Angeles, qui est véritablement l’un des plus grands salons de ce type aux USA…. Et lorsque l’on voit la gigantesque affiche qui trône sur le sommet de la Convention Center, on sent bien la BIG FAT annonce qui plane….

A suivre donc, très vite!

Il était une fois un 28 Février ...
Benjamin BENETEAU

Non non, on ne vous parlera pas du Benjamin Bénéteau né en 1859 qui fonda les chantiers navals éponymes, d’où sorti notamment le voilier "le Père Peinard"…

C’est plutôt de son homonyme contemporain et nettement plus gai luron, qui est né en Vendée le 28 février 1985! 
Après avoir vécu à Tahiti, il part à Bruxelles pour suivre des études à Saint-Luc Bruxelles section bande dessinée, les éditions Dupuis lui proposent de travailler sur la série « Alter Ego ».
Depuis ce 1er succès, il travaille en collaboration avec Marc BOURGNE sur le dessin du reboot de la série « Michel Vaillant » (scénarios de Denis LAPIERE et Philippe GRATON).

M'ENFIN ?!?

28 février 1957, Spirou n° 985 : première apparition de Gaston Lagaffe dans le journal de Spirou.

C’est à partir du 28 février 1957 qu’il envahira les pages de Spirou (n°985) de son "M’enfin !",  de sa paresse, de son incompétence, de la fumée de sa cigarette, de ses inventions loufoques et de ses recettes de cuisine immondes.
Grâce -ou à cause de lui!- De Mesmaeker ne signera jamais de contrat juteux avec les éditions Dupuis!

Rogntudjuuuu !!!
 

Identification (2)