Angoulême 2020 perturbé?

C’est très possible, vu la pression qu’il y a dans la marmite des auteurs!

Et on les comprend bien d’ailleurs, au vu de la souvent maigre pitance qui se trouve dans leur dite-marmite!


Depuis des années, un vrai Ras-le-bol sur le statut ô combien précaire des auteurs ainsi que leur faible revenu anime la toile et les débats avec les autorités et les éditeurs…
On vous rappelle aussi la « lettre ouverte » de Marion Montaigne, (cfr. cette news) qui a bien secoué le cocotier…

Aujourd’hui, à quelques jours de l’ouverture des portes de l’événement BD le plus important de l’année, la Ligue des auteurs professionnels propose aux auteurs de poser leurs crayons le vendredi 31 janvier dès 16h30, en guise de protestation.

Capture_décran_2020-01-21_à_18.55.12.jpg

Il était une fois un 28 Février ...
Benjamin BENETEAU

Non non, on ne vous parlera pas du Benjamin Bénéteau né en 1859 qui fonda les chantiers navals éponymes, d’où sorti notamment le voilier "le Père Peinard"…

C’est plutôt de son homonyme contemporain et nettement plus gai luron, qui est né en Vendée le 28 février 1985! 
Après avoir vécu à Tahiti, il part à Bruxelles pour suivre des études à Saint-Luc Bruxelles section bande dessinée, les éditions Dupuis lui proposent de travailler sur la série « Alter Ego ».
Depuis ce 1er succès, il travaille en collaboration avec Marc BOURGNE sur le dessin du reboot de la série « Michel Vaillant » (scénarios de Denis LAPIERE et Philippe GRATON).

M'ENFIN ?!?

28 février 1957, Spirou n° 985 : première apparition de Gaston Lagaffe dans le journal de Spirou.

C’est à partir du 28 février 1957 qu’il envahira les pages de Spirou (n°985) de son "M’enfin !",  de sa paresse, de son incompétence, de la fumée de sa cigarette, de ses inventions loufoques et de ses recettes de cuisine immondes.
Grâce -ou à cause de lui!- De Mesmaeker ne signera jamais de contrat juteux avec les éditions Dupuis!

Rogntudjuuuu !!!
 

Identification (2)