La « Doomsday Clock »

La première rencontre entre la Justice League et les Watchmen est annoncée chez Urban Comics!

Un futur hit en approche ?

Scénarisé par le célèbre Johns Geoff et sur une mise en images de Frank Gary, cet arc composé de 12 épisodes s’est conclu aux USA en décembre 2019 et en a été la meilleure vente au numéro!

ClockDC-2.jpg
Si ce n’est pas une suite officielle à l’univers créé par Alan Moore, cet omnibus s’insère néanmoins parfaitement dans la continuité de l’univers DC en faisant le pont avec le DC Universe : Rebirth #1.
Les retours que l’on a pour l’instant semble franchement mauvais sur le premier tiers, puis l’histoire s’améliore pour offrir une dernier tiers très intéressant…

 ClockDC-3.jpg

Le synopsis de ce futur comics qui risque d’en marquer plus d’un:
l y a trente ans, sur une Terre où le cours de l'Histoire a évolué de manière bien différente, un justicier milliardaire nommé Ozymandias a tenté de sauver l'humanité d'une guerre nucléaire imminente en concevant une machination effroyable et réussit.
Mais, ses plans ayant été révélés, ce dernier dut prendre la fuite et tente à présent de retrouver le seul être capable de restaurer un équilibre sur sa planète : le Dr Manhattan, surhomme omnipotent.

Un seul problème s'offre à lui : le Dr Manhattan a quitté sa dimension pour visiter celle de la Ligue de Justice et interférer avec le cours des événements, manipulant à leur insu les héros de cet univers.
Mais pour Ozymandias, ce défi n'est qu'un obstacle de plus dans sa quête d'une paix éternelle pour son monde et ses habitants : résolu, il décide de franchir la barrière entre les dimensions quitte à y affronter ces métahumains...

ClockDC-7.jpeg

Ce gros volume (il pèsera la bagatelle de 448 pages!) réunira le contenu des VO #1&2 est annoncé pour le 26 juin 2020.

Il était une fois un 27 Mai ...
Olivier GRENSON

Ce Carolo né en 1962, publie sa première bande dessinée, Aldose et Glucose, dans Le Journal de Tintin en 1984. Il enseigne en parallèle à l’École de Recherche Graphique de Bruxelles où il partage sa passion pour le dessin. Révélé par la série Carland Cross, c’est en 1998, qu’il crée avec Jean DUFAUX la série Niklos Koda, un thriller mystique rapidement devenu l’un des piliers de la collection Troisième Vague aux éditions du Lombard. Après dix albums et un premier cycle achevé, Olivier GRENSON se concentre sur des travaux plus personnels marquant un tournant dans sa carrière. Sur un scénario de Denis LAPIERE, il achève le dyptique de La Femme Accident, deux albums en couleurs directes.

Après une interruption de 5 ans, Olivier GRENSON et Jean DUFAUX donne un nouveau souffle à Niklos Koda avec un second cycle de cinq albums faisant basculer ce polar teinté de sorcellerie vers le drame mystique. Le Dernier Masque, paru en mai 2017 marque un point final à cette série ayant séduit des milliers de lecteurs à travers le monde.

On l’attend maintenant sur un nouveau projet encore secret pour l'heure... ;)
 

Identification (2)