La guerre des Lulus en film!

Si l’on est habitué à voir se décliner de grands classiques BD sur les Grands Ecrans -avec plus ou moins de succès-, force est d’avouer que c’est beaucoup plus rare de voir du « jeune » Franco-Belge suivre ce chemin!
Gloire aux LuLus!

Certes, on connait foultitude d’adaptations en anime ou en films de nos plus célèbres héros de BD. Là où c’est plus rare, c’est lorsque le sujet est une série BD connue dans le monde du IXème Art, mais qui n’a pas l’aura d’un Lucky Luke ou d’un Astérix.

Séance de rattrapage tout d’abord sur cette série « La guerre des Lulus », écrite par Régis Hautière, dessinée par Hardoc et publiée par Casterman:

Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig sont quatre des pensionnaires de l’orphelinat de l’abbaye de Valencourt en Picardie. Tout le monde les surnomme les Lulus.
En cet été 1914, lorsque l’instituteur est appelé comme tant d’autres sous les drapeaux, personne n’imagine que c’est pour très longtemps. Et les Lulus ne se figurent évidemment pas une seconde que la guerre va déferler sur le monde finalement rassurant qu’ils connaissent.
Bientôt, le fracas de l’artillerie résonne dans le ciel d’été. Il faut partir, vite. Mais lorsque la troupe évacue l’abbaye manu militari, les Lulus, qui ont une fois de plus fait le mur, manquent à l’appel. Sans l’avoir voulu, ils se retrouvent soudain à l’arrière des lignes allemandes.

Le tome 7 "Luigi" est d'ailleurs sorti ce 27 janvier et on vient de vous le chroniquer (un clic sur sa cover pour la lire).Album7_bis_Cover_500x666.jpg

A titre personnel, si on comprend et on avalise l’idée, on a un nouveau voeu pour cette année 2021: que la Série « Les Enfants de la Résistance » d’Ers & Dugomier se voie adaptée elle aussi en film!

Belle prise de risques donc que prennent là SuperProd Films, qui a déjà commis le tout frais « Blagues de Toto » et les Films du Lézard.

Réalisé par Yann Samuel, le tournage devra se dérouler en Picardie; pas de date de sortie évidemment pour l’heure, le casting étant toujours en cours...

 

Il était une fois un 24 Février ...
Philippe « TOME » Vandevelde

Né le 24 février 1957 à Bruxelles.
À l'âge de 14 ans, il participe au fanzine Buck, puis s'inscrit à des cours du soir de bande dessinée où il fait deux rencontres essentielles : celles de Janry et de Stéphane De Becker.
Après son service militaire, Le duo TOME & JANRY va ponctuellement prêter main forte à TURK et DE GROOT. C'est à ce moment que Philippe opte pour la signature de TOM(e) et que son association avec JANRY passe à la vitesse supérieure, lorsqu'ils sont choisis pour reprendre les aventures de "Spirou et Fantasio".

En 1984, paraît leur premier album Virus, qui est très chaleureusement accueilli par les lecteurs. En 1987, Tome, fasciné par la ville de New York, imagine "Soda", une série policière mêlant action et humour.
La même année, Tome & Janry imaginent les histoires du "Petit Spirou". Tout en cultivant son talent pour le gag, Tome développe une veine réaliste et dramatique qui déteint sur leur ultime album de "Spirou et Fantasio": Machine qui rêve.

C’est le 6 octobre 2019 que ce très grand Homme s’est éteint à 62 ans, dans la stupeur générale ! :(

Identification (2)