• En Librairies:      

    25/09 - AGOSTO - Bedebox
    25/09 - TORTON, RENAUD, BARUTTI - Collect Market (Tour et Taxis)
    29/09 - AURITA - BD Web
    30/09 - PAPADATOS & AURITA - Flagey
    01/10 - MALLIE - Flagey
    01/10 - HERMANN - Paradise BD
    01/10 - ADAM - Skull

    Lire la suite...

« De Gaulle » gratuit sur Arte

La série BD de Jean-Yves Ferry "De Gaulle" a franchi la dimension de l'Anime sur Arte tout récemment.  En voici l'intégralité des capsules, gratuites qui plus est!  Merci Arte!

Sans_titre.jpg

Imaginée et mise en scène par Jean-Yves Ferri, cette série se déroule durant l’après-guerre: le grand Général De Gaulle prend ses quartiers d’été en Bretagne pour poser ses valises. Evidemment, quand on enlève son uniforme de militaire, l’homme « nu » nous apparait alors sous un tout autre aspect! ;)

DeGaulleAnime-1.pngUn clic sur cette image pour vous faire votre propre avis sur cette mini-série de capsules vidéos très très chouettes…

 

Lassé de l’ingratitude des Français, le général de Gaulle prend des vacances au bord de la mer. Une série d'animation humoristique et tendre au ton décalé, d’après la BD éponyme. Dans ce numéro : ce n’est pas parce qu’on est à la plage qu’il ne faut pas entretenir son art du verbe.
Mais où est passé le général ? Au milieu des années 1950, alors que l'Algérie s'embrase et que la France traverse une grave crise, Charles de Gaulle est aux abonnés absents. Lassé de l’ingratitude de ses compatriotes, c’est flanqué de deux fidèles entre les fidèles, son aide de camp Lebornec et son épouse Yvonne, qu'il part goûter aux joies des bains de mer et aux plaisirs inconnus du farniente. Adaptant lui-même sa savoureuse bande dessinée éponyme, Jean-Yves Ferri égratigne avec tendresse et une pointe d'humour décalé la figure du libérateur de la France, indéboulonnable statue de notre roman national.

DeGaulleAnime-2.jpg

Il était une fois un 26 Septembre ...
Journal de TINTIN

Avec le journal de Spirou, dont nous reparlerons dans cette rubrique plus tard, cet hebdomadaire a formé réellement le ciment du monde du IX Art!  Il fut lancé au sortir de la guerre, en 1946.
Combien de talents n’ont-ils pas éclos au travers de ses pages?

Las! Ce journal cesse de paraître en novembre 1988 : les ayants droit d'Hergé, détenteurs du nom de Tintin, ont en effet décidé de lancer sans Les Éditions du Lombard un nouveau journal, Tintin reporter, qui disparaitra cependant au bout de quelques mois.
Le Lombard lance à son tour un nouveau périodique destiné à remplacer Tintin, Hello Bédé, qui paraitra lui jusqu'en 1993.
 

ANDRE

Je ne sais pas ce que j’ai à penser à André aujourd’hui, ce n’est pourtant pas le prénom de CAUVIN, né il y a plus de 8 décades, figure de proue de l’humour et excellent placement pour le journal de Spirou.  Il fut l'auteur -entre mille séries- des femmes en blanc, de Pierre Tombal, des Tuniques bleues,... C'est le 19 août 2021 qu'il quitta son sol aclot.

Ce n’est pas non plus le prénom de MACHEROT, décédé ce jour en 2008, auteur complet à qui on doit Isabelle avec Franquin (tiens ? André !), Sybilline, Clifton et Mirliton avec… Cauvin.

Quant à André ESPADON, j’ignore qui il est, ce n’est pas un auteur mais bien le secret du premier « Blake et Mortimer » d’E.P.Jacobs qui était paru en son temps dans le journal de Tintin (André Tintin ?).

Identification (2)