Charleroi remet à l'honneur "son" IXème Art !

Au rayon des good news attendues, on est impatient de découvrir le renouveau des statues BD à Charleroi….
On fait le point ce jour, en attendant la suite!

L’histoire de la Bande Dessinée est intiment liée à la ville de Charleroi, berceau de l’école de Marcinelle et de son journal « Spirou ».
Si la ville de Bruxelles à son mythique parcours BD, avec des façades décorées de gigantesques fresques de nos héros préférés, la ville de Charleroi possèdent quelques statues BD placées à des endroits stratégiques.
Pour exemple, le rond-point du Marsupilami que tout visiteur de la métropole utilise comme point de repère.

Charleroi2020BD-1_800x521.jpg
D’autres statues jalonnent ainsi les grandes artères Carolos mais hélas elles ont toutes un bien triste point commun: les affres du temps les ont toutes rendues tristes et font bien pitié!

Las de ce sinistre constat, les éditions Dupuis ont proposé aux édiles communaux et à leur échevin du Tourisme de les réhabiliter. Vous imaginez bien que ce dernier s’est empressé de répondre favorablement à cette demande!

Cette annonce n’est pas neuve, mais il est temps de faire quelque peu le point à ce sujet!

Ainsi, une première statue à l’effigie de Spirou est déjà en place sur l’esplanade face à la gare et accueille les visiteurs; elle est donc vouée à remplacer celle présente devant la tour de Police, à moitié détruite.Charleroi2020BD-0.jpgCharleroi2020BD-2_800x469.jpg

C’est durant cette période qu’aurait normalement du être inaugurée sur la place Verte un Gaston tout neuf posant à côté de sa Fiat 509. Bon, vu le confinement, il aura quelques retards…

Est aussi -et surtout!- prévu en point d’orgue le remplacement total du Marsupilami sans le socle cette fois, avec notre petite créature jaune à poids qui reposera en hauteur sur sa queue en tire-bouchon, et qui devrait (prouesse technique) légèrement se balancer dans le vent. Rassurez-vous: le mythique « rond-point » restera bel et bien au même endroit!

Charleroi2020BD-3_800x532.jpg

Lucky Luke, lui, a déjà quitté le parc Astrid et trouvera place à la Porte Ouest du palais des Expos en 2021.
Pour Boule & Bill par contre, pas encore d’informations plus précises qu’un simple « à l’étude ».

 Charleroi2020BD-4_800x1199.jpg

 

Si vous êtes fan de ce type de projets sublimant notre patrimoine franco-belge, vous pouvez aussi relire notre news « WTF…riday: Qui a déboulonné Gaston ?!? » parue en octobre 2019.

Il était une fois un 20 Octobre ...
MANDRYKA

Né le 20 octobre 1940, Nikita MANDRYKA est l’auteur du mythique « Concombre Masqué »!
Il fallait une certaine folie pour faire d’un concombre un héros de bande dessinée.

C’est en entrant à la rédaction du journal de Pif et de Vaillant qu’il crée ce personnage décoiffant du fameux concombre affublé d’un masque inspiré de Zorro.
Le succès est immédiat, les lecteurs adhèrent à ce drôle de légume aux aventures drôles et palpitantes!

En 1967, il intègre le journal Pilote, tout en poursuivant la série de son héros potager. A partir de 1972, il fonde avec Marcel GOTLIB et Claire BRETECHER L’Echo des savanes, mais s’en détache sept ans plus tard, préférant s’éloigner des contraintes éditoriales pour continuer à se consacrer entièrement au dessin.


Il participe depuis à des collectifs dont « Vive la politique » en 2006 et poursuit les aventures du Concombre masqué sur son site internet en réalisant encore régulièrement de nouvelles planches.

Identification (2)