Arleston se livre … en Podcast

Fans de nouveaux médias, le PodCast entre dans nos oreilles via différentes plate-formes de diffusion.
Aujourd’hui: focus sur « Elément Déclencheur », avec un certain Christophe Arleston en interview!

Christophe Arleston qui se livre, pendant près de trois quarts d'heure sur son parcours, de son enfance à la création de Drakoo, mais aussi sur son engagement et ses passions, c'est dans le podcast Élément Déclencheur et c'est captivant de bout en bout ?

ElementDeclencheur-Arleston-3.png

Le monsieur, très impliqué dans son secteur, n'est pas que scénariste de bande dessinée. Si les amateurs du 9ème Art le connaissent pour Lanfeust, Trolls de Troy, Les Forêts d’Opale ou Les Naufragés d’Ythaq, c’est avec la casquette d’éditeur qu’il envisage l’avenir via sa maison d'édition Drakoo .

? Apple -- http://bit.ly/30CEuG5
? RSS & Appli -- bit.ly/EDeclencheurRSS
☁️ PodCloud -- http://elementdeclencheur.lepodcast.fr

Bon, ce podcast se trouve aussi sur Deezer et Spotify, mais on a un peu beaucoup de mal avec leur politique égémonique, s’appropriant sans remord le monde du PodCast libre…. On va donc éviter de vous donner ces liens…

ElementDeclencheur-Arleston-2.png

En attendant, n'hésitez pas à suivre Elément Déclencheur sur Facebook & Twitter:
https://www.facebook.com/EDeclencheur

https://twitter.com/edeclencheur
 

Il était une fois un 25 Janvier ...
Les NOMBRILS

C’est le 25 janvier 2006 que parait en librairie le tome 1 de cette série.

Jenny et Vicky sont les pires chipies que la Terre ait portées. Elles se prennent pour le nombril du monde et pour peu, elles le seraient vraiment. Avec leurs vêtements sexy, leur maquillage provocateur et leur coiffure toujours impeccable, partout où elles vont, les regards sont hypnotisés, la musique s'arrête. On ne voit et on n'entend plus qu'elles.
Et heureusement ! Parce que Jenny et Vicky sont prêtes à tout pour être le centre d'attraction.

Dans ce monde qui privilégie l'enveloppe plutôt que son contenu, leur « amie » Karine ne peut qu'être un souffre-douleur au vu de sa taille et de son manque de confiance manifeste… Et si un jour Karine s'émancipait ? Qu'adviendrait-il de ce trio dépareillé ? L'amitié survivrait-t-elle ?

Le 12 avril 2007, le Prix Bédéis Causa - Albéric Bourgeois a été décerné à Delaf et Dubuc pour le premier tome de la série Les Nombrils, "Pour qui tu te prends ?".

Maryse Dubuc a reçu, pour "Les Nombrils", le Prix du meilleur scénariste décerné lors de la 6e édition des Joe Shuster Awards organisé à Toronto en juin 2010

Enfin, devant le succès de la série (et l’évolution irrémédiable des personnages), les auteurs ont créé en 2017 une série SpinOf: « Les Nombrils, 1ères vacheries! »
 

Identification (2)