Halloween chez GénérationBD

En ce 31/10, voici une sélection subjective de bandes dessinées sur le thème d’Halloween. Halloween Blues, Comptine d'Halloween et Halloween.

 

« Halloween Blues » de Kas et Mythic (Le Lombard) - 7 tomes qui peuvent se lire indépendamment

halloween_kas.jpg

Qui a tué Dana Anderson, la star montante d’Hollywood ? Personne, même la victime ne le sait et depuis le fantôme de Dana hante les lieux du crime et son mari, le policier Foster Hill, tente d’élucider ce meurtre dont il est peut-être l’auteur.

 

« Comptine d’Halloween » de Denys et Callède (Delcourt) – 3 tomes parus

halloween_denys.jpg

Une petite citrouille sourit dans le noir. Fermez portes et fenêtres c’est la nuit d’Halloween. Une simple comptine enfantine qui résonne de manière lugubre dans les rues de Creeper Creek, bourgade américaine. Des meurtres y sont commis.

 

« Halloween » de Boiscommun – un petit conte de 20 pages tout en rimes, pour fêter les morts et apprécier la vie.

halloween_boiscommun.jpg

La jeune Asphodèle vous invite à plonger dans le grand livre de la nuit à errer dans la ville pour y chasser le mauvais esprit.

Tags:
Il était une fois un 28 Février ...
Benjamin BENETEAU

Non non, on ne vous parlera pas du Benjamin Bénéteau né en 1859 qui fonda les chantiers navals éponymes, d’où sorti notamment le voilier "le Père Peinard"…

C’est plutôt de son homonyme contemporain et nettement plus gai luron, qui est né en Vendée le 28 février 1985! 
Après avoir vécu à Tahiti, il part à Bruxelles pour suivre des études à Saint-Luc Bruxelles section bande dessinée, les éditions Dupuis lui proposent de travailler sur la série « Alter Ego ».
Depuis ce 1er succès, il travaille en collaboration avec Marc BOURGNE sur le dessin du reboot de la série « Michel Vaillant » (scénarios de Denis LAPIERE et Philippe GRATON).

M'ENFIN ?!?

28 février 1957, Spirou n° 985 : première apparition de Gaston Lagaffe dans le journal de Spirou.

C’est à partir du 28 février 1957 qu’il envahira les pages de Spirou (n°985) de son "M’enfin !",  de sa paresse, de son incompétence, de la fumée de sa cigarette, de ses inventions loufoques et de ses recettes de cuisine immondes.
Grâce -ou à cause de lui!- De Mesmaeker ne signera jamais de contrat juteux avec les éditions Dupuis!

Rogntudjuuuu !!!
 

Identification (2)